En 1964, dix jeunes étudiants originaires du Mali sont invités par le gouvernement cubain à suivre une formation musicale à La Havane. C’est le temps des amitiés « communistes  » entre l’Afrique des indépendances et le Cuba révolutionnaire de Fidel Castro et du Che. Pendant sept ans, en pleine Guerre Froide, ces jeunes vont étudier la musique à Cuba. C’est le début de l’aventure des Maravillas de Mali, le premier groupe africain « afro cubain » et le seul à chanter en espagnol, en bambara et en français. Sans le savoir, ils vont définir les grandes lignes ce que l’on appelle aujourd’hui la « World Music ».

Symboles d’une relation fraternelle entre une Afrique pétrie d’aspirations socialistes et un Cuba en pleine euphorie Castriste, ces musiciens vont finir par enregistrer un unique album dont un des morceaux sera l’un des plus grands tubes de cette période révolutionnaire. Brassant les influences cubaines et les sons traditionnels maliens, la chanson « Rendez-Vous Chez Fatimata » ne fera pas seulement danser toute l’Afrique mais va aussi marquer profondément l’histoire de la musique africaine et latine.

En tournée en 2021/22, Un orchestre de 9 musiciens, basés en France.

i QUE VIVA LAS MARAVILLAS DE MALI !